bus

Les transports : un service public au plus près des besoins des usagers

L’arrivée à l’horizon 2020 du pôle d’échanges multimodal à Carros révolutionnera l’offre de transport, notamment en développant de véritables correspondances entre les différents moyens de transports en commun et de déplacements doux. Ce projet phare du mandat concerne à la fois le réseau de bus, le transport par rail via les Chemins de fer de Provence et les liaisons vers le tramway niçois, mais également la prise en compte des cyclistes et des piétons. Un parking relais fera en outre son apparition à proximité du pont de la Manda. Mais en attendant cette importante réalisation, la municipalité a tout mis en œuvre pour répondre aux besoins des usagers en matière de transports. Grâce à la mise en place de comités consultatifs et de comités d’usagers, des aménagements de lignes ont pu être effectués, l’objectif étant d’optimiser l’offre de transport. Un travail de qualité que l’on doit au professionnalisme et à la capacité d’écoute des agents de la ville de Carros, de la métropole Nice Côte d’Azur et du réseau Lignes d’Azur.

 

.

Optimisation...

bureaubus

Être à l’écoute et répondre aux attentes

Dès 2014, la municipalité a décidé de privilégier la concertation et le dialogue. Ce fut également le cas en matière de transport. Rapidement, des réunions publiques ont ainsi été organisées. Un comité consultatif et un comité d’usagers des transports en commun ont fait leur apparition.
L’objectif : écouter la population et répertorier les problématiques afin de trouver des solutions appropriées. « Nous avons réussi
à trouver des solutions à des problèmes qui perduraient depuis des années », se réjouit d’ailleurs le maire, Charles Scibetta. Marcel Pagnol : problème résolu !
L’un des exemples les plus marquants reste sans doute la gestion de la circulation des bus autour de l’école Marcel Pagnol. « Les riverains n’en pouvaient plus, détaille Marie-Christine Lepagnot. Entre la pollution, les nuisances sonores et les problèmes de circulation et de stationnement, il était devenu difficile de maintenir une fréquence de bus aussi élevée dans ce secteur. Nous avons donc missionner une étude spécifique sur l’aménagement des arrêts et de la circulation des bus dans le quartier de l’école Marcel Pagnol. Au terme de cette étude, il a été décidé de créer un arrêt « médiathèque » pour éviter que tous les bus montent jusqu’à l’école. À ce jour, nous n’avons que des retours positifs de la part des riverains. »

S’adapter aux collégiens
Toujours dans cette volonté de faciliter le quotidien des usagers, les horaires de certaines lignes ont été légèrement modifiés pour correspondre aux horaires de sortie des collégiens. « Même s’il ne s’agit pas d’un service de transport scolaire, nous essayons toujours, lorsque c’est possible, d’adapter les transports urbains aux contraintes d’horaires des jeunes qui fréquentent les établissements scolaires ou d’apprentissage », détaille l’élue déléguée aux transports.

De nouvelles lignes testées
L’offre de transports vers d’autres communes ou secteurs moins desservis a également été prise en compte. C’est ainsi qu’une ligne Carros-Sophia Antipolis avait été mise en place pour une période test de six mois sur demande de certains usagers. Cette ligne n’a cependant pas été maintenue car sa fréquentation s’est avérée très insuffisante. Toujours sur demande des usagers, une ligne express Carros-Vence via Gattières et Saint-Jeannet va être mise en place par Lignes d’Azur, là aussi pour une période test de six mois. L’étude de la fréquentation déterminera ensuite s’il est nécessaire de la maintenir. Lancée dès le mois de septembre, elle permettra deux allers-retours quotidiens du lundi au vendredi.

Ces quelques exemples illustrent la volonté commune de la ville de Carros et du réseau Lignes d’Azur d’offrir aux usagers un service public de qualité et proche de leurs attentes !

Réseau de transport...

abrisbus

Pôle d’échanges multimodal : un projet phare du mandat

Il s’agit sans conteste de l’un des grands projets structurants du mandat. Entreprise depuis déjà plusieurs années, la création d’un pôle d’échanges multimodal à l’entrée de la commune de Carros devrait se concrétiser à l’horizon 2020 et va complètement révolutionner le réseau de transports en commun, mais également les habitudes et les modes de déplacement.

« L’un des objectifs de ce pôle d’échanges multimodal est d’améliorer ce que l’on appelle l’intermodalité, c’est-à-dire la correspondance entre les différents services de transports en commun et les déplacements doux, explique Marie-Christine Lepagnot. Cela concerne les lignes de chemins de fer, les lignes de bus, les parcours cyclables, les chemins piétonniers… Avec la création de ce pôle en entrée de ville, un nouveau réseau de bus sera développé et les Chemins de fer de Provence travaillent déjà à la mise en place d’un cadencement des trains pour créer des correspondances avec les lignes de bus. » Cette réalisation permettra également de répondre à d’autres objectifs. Le pôle d’échanges multimodal participera en effet à la requalification urbaine de l’entrée de Carros et de la zone industrielle (la plus importante du département). Les cheminements piétons entre la gare de la Manda et le pôle d’échanges multimodal seront sécurisés et lisibles. Enfin, cet équipement permettra de mettre en relation les deux rives du Var : La Manda, Colomars d’un côté, Vence, Gattières, Saint-Jeannet, Le Broc de l’autre. Le pôle d’échanges multimodal se veut central afin de répondre aux besoins des usagers carrossois mais aussi des communes environnantes.

Un réseau totalement repensé

« Le but sera de hiérarchiser et simplifier le réseau de bus actuel, annonce Marie-Christine Lepagnot. Le nouveau réseau sera construit en appliquant le principe :
1 ligne = 1 fonction principale. »
Dans les faits, les liaisons existantes seront maintenues pour les scolaires, les actifs de la zone industrielle ou du littoral ainsi que sur les lignes à forte affluence. Mais pour le reste, le réseau sera optimisé et innovant. De nouvelles liaisons seront créées, par exemple entre Vence et le pôle d’échanges multimodal pour desservir les communes voisines. « Des lignes seront adaptées aux contraintes des usagers, complète l’élue missionnée aux transports. Il s’agira notamment des lignes express ou des transports à la demande. Et surtout, c’est innovant, certaines lignes deviendront « mixtes ». Cela signifie que les liaisons seront régulières aux heures de pointe puis passeront à la demande aux heures creuses. Pour ce service, les usagers réserveront leur voyage jusqu’à deux heures avant ! Ce fonctionnement a pour but d’éviter les voyages à vide et les rotations inutiles. » À noter enfin qu’un service minimum sera proposé les week-ends et jours fériés.

Une liaison Carros-Nice facilitée

Ce réseau est pensé pour être multimodal et évolutif. Le meilleur exemple est la prise en compte des arrivées des lignes 2 et 3 du tramway niçois. Il paraît indispensable, en effet, de permettre une modalité avec ce mode de transport proche de Carros et qui permet de se rendre dans la capitale azuréenne. « La ligne 70 assurera la liaison directe avec la ligne 2 du tram pour acheminer les usagers au centre de Nice, annonce Marie-Christine Lepagnot. Sa fréquence devrait doubler pour desservir le pôle d’échanges multimodal toutes les 10 minutes en période de pointe. Les usagers carrossois pourront ainsi accéder au tram et être assurés d’embarquer dès leur arrivée. » Quant à la connexion avec les Chemins de fer de Provence, elle représente un véritable enjeu pour les actifs de la ZI venant de Nice. Une navette dédiée assurera donc la liaison directe entre la gare de la Manda, le pôle d’échanges multimodal et la ZI de Carros. Le réseau restera cependant fonctionnel en attendant la livraison du pôle.

Les principales caractéristiques du projet
Pour les transports en commun
5 quais de voyageurs
2 emplacements d’attente pour les autobus
Accès aisé pour les usagers

Pour les véhicules
43 places classiques automobiles
4 places pour les personnes à mobilité réduite
18 places pour les deux roues motorisées

Pour les modalités « douces »
20 emplacements vélo et création de pistes cyclables
Cheminements piétons

Les dates clés
En cours : Acquisition du foncier pour les infrastructures
Impact hydraulique du projet
2019 : Lancement du nouveau réseau de bus
Construction du pont enjambant le canal (2e semestre)
Lancement des travaux du pôle d’échanges multimodal (2e semestre)
2020 : Livraison du pôle d’échanges multimodal (1er trimestre)

MOBILIER URBAIN
Des abribus flambant neufs sur toute la commune

Depuis quelques semaines, l’ensemble des 24 arrêts de bus de la commune (zone industrielle comprise) sont dotés d’abribus flambant neufs et modernes. L’arrêt « Médiathèque » situé face à l’auto-école – qui fait actuellement l’objet de travaux – sera quant à lui équipé d’un abri double en HNS (haut niveau de service). Il sera ainsi doté d’écrans connectés et de plusieurs évolutions technologiques (communication en format vidéo, port USB, balise connect). Afin de respecter la réglementation, son quai sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Créabus.

Le transport à modeler…

Si le réseau de transports en commun est plutôt bien développé, certains usagers se trouvent malgré tout éloignés d’un arrêt ou doivent se déplacer à des horaires qui ne correspondent pas à ceux des lignes classiques. C’est pour eux qu’a été créé par Lignes d’Azur le service Créabus de transport à la demande. Ce service est disponible, sur le secteur de Carros, du lundi au vendredi, de 7h à 12h et de 13h30 à 17h. Il permet de faire appel au transport en commun à un horaire et pour un trajet préalablement définis par l’usager. Pour cela, il suffit de réserver par simple appel téléphonique. À noter qu’il existe neuf zones Créabus pour desservir les collines et le moyen pays. La zone Carros-Gattières-Le Broc est desservie par le Créabus C69. Il assure la desserte à la demande des villages de Carros, Gattières et Le Broc ainsi que le pont de la Manda. Les réservations se font auprès de la centrale du lundi au samedi, de 7h à 19h45. Vous pouvez réserver vos voyages jusqu’à 14 jours en avance et au plus tard la veille de votre trajet avant 16h45. Ce service a été conçu pour répondre à des besoins spécifiques qui ne peuvent être pris en compte par les lignes dites classiques. ?

Réservation par téléphone : 0 800 006 007
Renseignements : www.lignesdazur.com (rubrique « se déplacer », « transport à la demande »)