Visuel

L’alerte de niveau 2 a été déclenchée par la préfecture ce jour vendredi 26 février dans les Alpes-Maritimes suite à l’épisode de pollution de l’air aux particules (nuage de sable du Sahara).
Un pic de pollens est également observé et le risque allergique est à son niveau maximal selon AtmoSud, association agréée par l’État.
 
 
L’ensemble de ces phénomènes entraîne une dégradation de la qualité de l’air qui devrait durer, selon Atmosud, jusqu’à la fin de la semaine. 
La métropole Nice Côte d’Azur appelle donc à la prudence.
✔️ Évitez la pratique en plein air d’activités physiques ou sportives intenses
✔️ Limitez vos déplacements ou privilégiez les transports en commun, le covoiturage et les modes de déplacements non polluants.
⛔️ Pour rappel, le brûlage de résidus de taille ou de tonte est prohibé et passible d’une amende de 450€. La métropole Nice Côte d’Azur appelle une nouvelle fois au civisme durant les pics de pollution et à respecter l’interdiction de brûlage, une pratique génératrice de particules fines. Pensez aux solutions alternatives et écologiques pour les déchets verts en cette période de crise sanitaire exceptionnelle comme le paillage avec broyage ou le compostage.

+ d'infos sur : https://www.atmosud.org